Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Différences culturelles et contextes dans l’enseignement, la formation et la facilitation

mars 23 @ 9 h 30 min - 18 h 00 min

€10 à €15

SIETAR France est heureuse de vous annoncer son 1er évènement à Montpellier. Venez partager avec nous une journée d’études sur le thème :

« Différences culturelles et contextes dans l’enseignement, la formation et la facilitation »

Formateur, enseignant, facilitateur, prof, conseiller, maitre ou mentor … chaque titre évoque une image et renvoie à des croyances sur comment on apprend. Ces croyances font partie de l’ensemble complexe que nous appelons la culture et ne sont peut-être pas pareilles pour tous comme nous aurions envie de penser.  Qu’on soit consultant ou enseignant, cette journée nous appelle à réfléchir sur nos présupposés en termes d’apprentissage.

Y a-t-il des méthodes universelles ? Est-ce que la même approche prévaut en entreprise et en éducation ? Apprend-on de la même façon partout dans le monde ? Quel impact ont ces différences dans la relation avec l’apprenant et ses attentes ?

Organisée par Grazia Ghellini, Linda Vignac et Beverly Leligois, cette journée d’étude vise à explorer l’impact des différences culturelles et du contexte sur l’enseignement, la formation et la facilitation et les différents rôles des intervenants dans ces secteurs d’activités. Les organisatrices vous invitent à plonger avec elles dans cet univers fascinant et explorer les décalages possibles en termes d’attentes de la part des enseignants, formateurs et facilitateurs d’un côté et les étudiants, stagiaires de l’autre ainsi que les différences en termes de styles d’enseignement, d’apprentissage, et les techniques d’enseignement, formation et facilitation correspondantes.

Grazia Ghellini et Michael Ashworth illustreront la différence entre la formation et la facilitation et nous proposeront de réfléchir sur la facilitation de groupe comme outil pédagogique.

Une invitée spéciale, Isabelle Servant, nous amènera à réfléchir sur les finalités de l’école, ses différentes formes possibles pour nous aider à recréer sans plus tarder le lien entre l’école et notre projet de société et d’humanité. Ses différentes observations d’écoles à l’international (Finlande, Suède, Islande, Pays-B as, Japon, Inde) l’ont amenée à nous proposer un regard différent sur l’école d’aujourd’hui et de demain.

Le Programme de la Journée

MATIN  – Grazia Ghellini, Beverly Leligois et Linda Vignac

Présentation du programme de la journée

Le rôle de l’enseignant: « images croisées » : attentes de de la part des enseignants d’un côté et des étudiants de l’autre. Nos idées reçues.

Styles d’enseignement/choix pédagogiques/les styles d’apprentissage : Transmissif/participatif, direct/indirect, feedback/pas de feedback. L’impact de l’environnement/contexte d’enseignement.

L’impact des différences culturelles sur les styles d’apprentissage et d’enseignement

Les salles de classe d’ailleurs: Extraits vidéo  et images  sur les différentes pratiques d’enseignement à travers le monde

Déjeuner sur place

APRES-MIDI

Facilitation: distinction entre enseignement et facilitation

La facilitation de groupe comme outil pédagogique : solution universelle ou approche culturellement biaisée ? Grazia Ghellini et Michael Ashworth

Un autre regard sur l’école d’aujourd’hui et de demain Isabelle Servant

Table ronde avec questions/réponses et clôture

NOS INTERVENANTS

Après avoir terminé ses études en langues et littératures étrangères à l’Université de Bologne, Grazia GHELLINI a obtenu un Doctorat en littérature anglaise et études culturelles de l’Université d’East-Anglia, en Angleterre. Après 9 ans en Angleterre, chargée de cours à l’Université, elle a déménagé en France où elle s’est progressivement spécialisée en management interculturel, gestion de la diversité, communication interculturelle et langues étrangères. Elle intervient actuellement à la Montpellier Business School et également à l’Université du Minnesota Abroad. Par ailleurs, Grazia est chargée de la formation du corps enseignant de la filière Biosanté à l’Université des Sciences de Montpellier.

Facilitatrice certifiée Cultural Detective, elle privilégie l’utilisation de méthodes d’enseignement participatives et d’outils pédagogiques innovants. Elle implémente fréquemment dans ses cours la méthode VaKE (Values and Knowledge Education), permettant l’acquisition de connaissances de manière constructiviste et invitant à la réflexion éthique.

Ayant aidé Michael Ashworth à mener des recherches sur la facilitation de groupe en Europe en interviewant plusieurs facilitateurs, interculturalistes et utilisateurs de la facilitation dans plusieurs pays européens, elle a été amenée à constater l’impact des différences culturelles sur la facilitation et la formation, ainsi que la nécessité d’adapter ses approches pédagogiques à son public.

Grazia Ghellini est membre du CA et responsable du développement de SIETAR dans la région Occitanie.

Après avoir dirigé sa propre entreprise pendant 23 ans (d’investigation financière et intelligence économique à l’international), Beverly LELIGOIS a enseigné à l’Université de Montpellier pendant 3 ans avant d’intégrer Montpellier Business School en mars 2011. Elle a décidé d’y obtenir un Master Grande Ecole tout en enseignant des cours en même temps.

Actuellement, elle est professeur associé et enseigne le management interculturel et l’éthique à Montpellier Business School. Beverly est aussi la Référente Pédagogique pour les étudiants internationaux à MBS où elle a créé un cours spécifique pour ces étudiants (La Culture et la Société française). Basé sur sa propre expérience comme étudiante étrangère en France quand elle est arrivée des Etats-Unis, le module vise à les aider à mieux intégrer leurs études et leurs nouvelles vies en France. Elle a reçu plusieurs Prix d’Excellence Pédagogiques depuis quelques années.

Dès 2018, Beverly commence à publier des études de cas basées sur son expérience professionnelle et le premier recueil est paru en novembre dernier.

Elle est engagée dans des activités éducatives, fait du consulting et s’intéresse notamment aux nouvelles tendances innovatrices en méthodes pédagogiques (y compris des COIL “Collaborative Online International Learning”), le développement durable et la responsabilité globale.

Elle est membre de l’association SIETAR France depuis janvier 2018 et elle fait également du coaching, de la formation et de la facilitation dans des contextes interculturels variés.

Franco-américaine, Linda Vignac, a travaillé pendant plus de 20 ans dans un centre de formation leader à Paris. En tant que Directrice pédagogique elle se chargeait de la conception des programmes de formation à l’interculturel pour une clientèle de grands groupes français et internationaux tels que Alcatel, Aventis, L’Oréal, GDF-Suez, MBDA, Orange, Total… ainsi que la formation de formateurs représentants plus de 35 nationalités.

Formée par des spécialistes en France tels que Margalit Cohen-Emerique ainsi que Milton Bennett et Thiagi aux Etats-Unis au Summer Institute for Intercultural Communication, Linda a toujours conçu des programmes avec les activités centrées sur l’apprenant, ses besoins, son style d’apprentissage at sa réalité quotidienne. Que ce soit en entreprise ou en éducation, elle vise la participation et l’implication actives de la part des apprenants.

Aujourd’hui, elle crée et anime formations, ateliers et séminaires en anglais et en français auprès des grandes entreprises mais aussi au sein des établissements éducatifs tels que ENASS/IFPASS, G4, SKEMA et Montpellier Business School. Ses spécialisations comprennent notamment, « Formation de formateurs interculturels », « Perception multiculturelle du handicap » et un module de deux jours intitulé « Diversité culturelle en management digital ».

Linda est membre du Conseil d’Administration de SIETAR France ainsi que son représentant auprès de SIETAR Europa. Elle est auteur de plusieurs articles et a co-écrit un livre.

Après des études en histoire à l’université de Cambridge, Michael Ashworth travaille dans les finances dans la City de Londres avant d’émigrer vers la France et de découvrir sa vocation : la formation. En tant qu’administrateur et formateur dans un centre de formation, il s’intéresse aux pédagogies innovantes, ainsi que aux notions d’autonomie et d’“empowerment” dans l’apprentissage.

Membre, puis Président, d’une association de professeurs d’anglais (TESOL France), il anime une vingtaine d’ateliers en “formation de formateurs”. Entre temps, il est recruté par un cabinet de consultants pour intégrer des équipes internationales travaillant sur des projets RH. En 2010, il obtient le diplôme “MBA en Management des RH” à Dauphine. Son expérience au sein de ces équipes l’amène à une réflexion sur la dynamique de groupe, tantôt positive, tantôt négative et son influence sur les résultats des différents projets.

Il se forme à la facilitation de groupe (accrédité en 2016 par l’Association of Facilitators -R-U, et par Institute of Cultural Affairs en “Technology of Participation”) et retourne à la formation à temps plein. Passionné depuis longtemps par l’interculturel, il a mené une étude comparative sur la pratique de la Facilitation de Groupe à travers une douzaine de pays européens, dont les résultats ont été présentés à l’International Association of Facilitators, lors de leur conférence à Paris. Il a récemment animé des ateliers sur l’application des techniques de facilitation dans le cadre de l’enseignement de langues, lors du Colloque de TESOL France (Paris, novembre 2018).

Ex-professeur de l’Éducation Nationale (France) et de l’Université de Stanford (États-Unis), Isabelle Servant a fondé l’association “Ecoles du monde-Acteurs en Education” (www.ecolespubliques.fr) qui observait les systèmes scolaires du monde.

Actuellement, elle aide les jeunes (et moins jeunes) à trouver et prendre leur place dans le collectif : « nous sommes tous uniques, différents et complémentaires ».

Elle est l’auteur des bestsellers : « 30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves », “Rêve ta vie, Vis tes rêves : 30 clés pour prendre ta place dans ce monde” et “Et si je trouvais enfin ce que je veux faire de ma vie?” – tous les trois publiés aux éditions Eyrolles.

A travers cette conférence, Isabelle Servant nous amènera à réfléchir sur les finalités de l’école. Plutôt que de partir de la situation actuelle de l’école et nous demander quels changements apporter, pourquoi ne pas partir du monde dans lequel nous aimerions vivre et nous poser la question inverse : de quoi nos enfants ont-ils besoin d’apprendre à l’école pour grandir sereinement et co-construire un monde sain, solidaire, pacifiste et heureux ? Isabelle nous suggère de poser ces questions afin de réussir notre projet de société et d’humanité.

Cette journée est gratuite pour le personnel de Montpellier Business School.

Détails

Date :
mars 23
Heure :
9 h 30 min - 18 h 00 min
Prix :
€10 à €15

Lieu

Montpellier Business School
2300 Avenue des Moulins
Montpellier, 34185 France
+ Google Map

Tickets

Unlimited available Membres €10,00
Unlimited available Non-membres €15,00