Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Journée : Jeunesse, quel antidote à la radicalisation ?

10 novembre 2018 @ 10 h 30 min - 17 h 30 min

Gratuit

« Jeunesse, quel antidote à la radicalisation ? »

Ensemble, faisons notre part pour réenchanter la diversité!

« Qui suis-je ? »

Aujourd’hui plus que jamais, la quête identitaire est l’une des principales préoccupations des jeunes Français. Or, cette jeunesse, dans sa diversité, se trouve parfois, en déficit d’accompagnement, ballottée entre plusieurs cultures, plusieurs cadres de référence, ce qui peut brouiller sa quête de sens et ajoute à son manque de repères. Est-ce là une porte d’entrée à la radicalisation ?

Hélas, les difficultés et le mal de vivre de certains adolescents ou jeunes adultes sont instrumentalisés par les filières terroristes. La jeunesse pour une partie est la cible des propagandes extrémistes et la proie désignée des sites et des réseaux spécialisés dans le recrutement des djihadistes.

Il vaut mieux prévenir que guérir !

Admirative de la moralité de la légende du Colibri, (mise au jour par Pierre Rabhi), et convaincue que chacun a la possibilité de faire sa part selon sa mesure, Aziza Benrahal, a lancé un appel au sein de Sietar-France. Elle a invité les Sietariens, en tant qu’acteurs dans le domaine de l’interculturel, à réunir leurs compétences, croiser leurs regards et mutualiser leurs approches, afin de contribuer ainsi à apporter à cette jeunesse l’équilibre dont elle a besoin pour l’immuniser contre ce fléau.

Conscients des dangers de la radicalisation et du possible passage à l’acte et soucieux d’apporter une réponse concertée à ce défi, Ghislaine TamisierGrazia Ghellini et Salah Boudi ont répondu à cet appel. Un groupe de travail a vu le jour le 1er juillet 2016, autour de la question :

« Jeunesse, quel antidote à la radicalisation ? »

La philosophie du Colibri demeure un liant fort dans ce groupe de travail, qui a choisi d’y associer son nom et de s’appeler désormais : «Les Colibris de la Diversité» !

Ce groupe de travail, orchestré par Aziza Benrahal, s’est penché depuis deux ans, sur l’étude des niveaux de fragilité chez les jeunes, notamment ceux issus de l’immigration. Cette équipe interdisciplinaire, passionnée et enrichie par de multiples ressources externes, a exploré divers moyens possibles pour tenter d’y remédier.

L’estime de soi, l’éducation à l’altérité et l’initiation aux valeurs universelles communes sont la clef de voûte ! «L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » Nelson Mandela. Suivant une approche pédagogique interactive qui allie l’art, le jeu et le développement personnel, le groupe a profité d’une synergie créative pour concevoir des outils qui lui semblent pertinents pour accompagner les jeunes à mieux assoir leur identité et à appréhender la réalité de façon constructive, pour ainsi les prémunir contre la radicalisation.

Ce groupe sera ravi de partager avec vous le fruit de son travail  le samedi 10 novembre.

Programme de la journée

10h30 à 11h00 : Accueil des participants

11h00 à 11h30 : Présentation du groupe de travail autour de la question :

«Jeunesse quel antidote à la radicalisation ?»

Sa réflexion, ses objectifs, ses aboutissements et ses projets.

11h30 à 13h00 : Atelier découverte du jeu citoyen, conçu par le groupe

Culturas, «réenchanter la curiosité de l’autre» !

13h00 à 14h30 : Déjeuner : L’art culinaire, est un vecteur de convivialité.

Chaque plat a une histoire culturelle à raconter !

Un buffet « cuisines du Monde » garni, dans la mesure du possible, par la spécialité régionale que chaque participant aimera faire découvrir. Si l’histoire de ce mets s’invite parmi nous, elle pimentera notre déjeuner du «vivre ensemble » !

Et, toute personne souhaitant ramener simplement son pique-nique est la bienvenue aussi !

14h30 à 16h00 : Atelier théâtre :

L’art de la scène a-t-il un rôle à jouer pour relever ce défi?

16h00 à 16h30 : Pause-café

16h30 à 18h00 : World café :

Autres moyens pour prévenir la radicalisation ?

Amis interculturalistes, à vous la parole !

Au plaisir de vous voir nombreux! 

Aziza BENRAHAL

Fondatrice de Synergies Interculturelles, consultante formatrice et  coach en management interculturel et en mobilité internationale. Elle  accompagne les équipes multiculturelles à créer une dynamique performante en leur permettant d’appréhender la dimension culturelle et son impact sur la communication, la collaboration, le management et l’expatriation.

Son approche pluridisciplinaire permet d’intégrer la question de la laïcité et la gestion du fait religieux pour optimiser le mode de communication et d’interaction des équipes multiculturelles aussi bien en entreprise que dans les institutions et organisations.

Ghislaine TAMISIER 

Traductrice éditoriale diplômée de l’ESIT, titulaire d’une maîtrise d’ethnologie, Ghislainea depuis toujours fait le choix de la pluriactivité. Traduire, enseigner et coordonner des équipes internationales l’ont naturellement amenée à creuser la question de la transmission du sens et la relation à l’Autre sous ses multiples facettes. C’est ainsi que, depuis plusieurs années, Ghislaine conçoit et anime des formations interculturelles, en particulier dans l’enseignement supérieur. Membre de Sietar France, elle a cofondé début 2015 Mitra+, Vivre l’interculturel, dont elle est présidente.

Grazia GHELLINI

est formatrice en communication interculturelle, management interculturel et  langues étrangères. Chargée de cours d’éthique à la Montpellier Business School, elle enseigne aussi l’anglais scientifique à l’Université de Montpeliier où elle accompagne également les professeurs amenés à enseigner désormais en anglais à un public international. Elle s’intéresse par ailleurs à la question de l’intégration des publics migrants dans les communautés locales et assure des formations dans ce domaine.

 

Salah BOUDI 

est sociologue, ancien chercheur au Centre de Recherches et d’Analyses Géopolitiques, Paris 8, conférencier intervenant sur les questions de l’Islam et de la Laïcité, acteur associatif, membre de l’Observatoire de la Diversité Culturelle. Il a été chargé de mission d’intégration et citoyenneté, puis chargé des relations sociales au Conseil Départemental du 93.

Détails

Date :
10 novembre 2018
Heure :
10 h 30 min - 17 h 30 min
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Maison de la vie associative et citoyenne-5 bis Rue du Louvre, Paris 01
5 bis rue du Louvre
Paris, 75001
+ Google Map

RSVP

Tickets are not available as this évènement has passed.